BIEN CHOISIR SON HUILE MOTEUR

Chargement en cours... 3906 vue(s)
BIEN CHOISIR SON HUILE MOTEUR

Pour le bon fonctionnement du moteur de votre moto et aussi pour améliorer sa longévité, une vidange régulière s'impose mais avec l'huile adaptée, qui correspond à votre moteur, à l'utilisation de votre moto et aux conditions climatiques.

A quoi sert l'huile moteur pour une moto ?

L'huile moteur est indispensable pour quatre points essentiels :

1.Les frottements

L'huile sert tout d'abord à limiter les frottements entre les pièces internes métalliques du moteur. En les limitant, vous économisez vos pièces qui s'usent moins, votre moteur limite les déperditions donc vous gagnez en puissance.

2.Le refroidissement

Une autre fonction de l'huile moteur est de refroidir en permanence les pièces. Dans un moteur à explosion, 30% de l'énergie est dégagée en chaleur lors du processus d'explosion du mélange air et carburant et c'est l'huile qui se charge d'évacuer en partie cette chaleur.

3.Le nettoyage

L'huile moteur sert à nettoyer les pièces du moteur et les protéger de l'oxydation. Elle débarrasse les impuretés et les poussières résultant des frictions qui se retrouvent dans le filtre à huile ou sont totalement évacuées au moment de la vidange.

4.L'étanchéité

L'huile moteur se charge de colmater les espaces existants entre les différences pièces du moteur. C'est donc à elle que l'on doit l'étanchéité, notamment de l'assemblage piston-cylindre.



LES INDICES DE VISCOSITÉ :

L’indice de viscosité est présent sur tous les bidons d’huile, quelle que soit la marque.

Exemple : « 10w40 » « 5w40″…

Le premier chiffre indique l’indice de viscosité de l’huile moteur à froid. La viscosité désigne l’aptitude d’un liquide à s’écouler. Une huile à viscosité élevée semble épaisse et s’écoule lentement. Ce nombre est précédé des lettres SAE (Society of Automotive Engineers, société américaine des ingénieurs de l’automobile), de SAE 0 (très fluide) à SAE 60 (très épaisse).

Une huile noté 0W reste liquide jusqu’à -35°C ! Elle sera plus efficace pour lubrifier un moteur par temps froid.
Le second chiffre indique l’indice de performance de lubrification à haute température (mesuré à 100°C). Ce chiffre indique la résistance de l’huile et sa capacité à résister aux températures élevées.

La viscosité est un facteur très important, c'est l'aptitude qu'a l'huile à s'écouler. Plus l'indice de viscosité est faible, plus l'huile s'écoule rapidement, plus il est élevé, puis l'huile donne une apparence épaisse et s'écoule lentement.

L'indice de viscosité a été déterminé par une association américaine d'ingénieurs de l'automobile, la Society of Automotive Engineers. On parle donc de SAE allant de 0 pour la plus fluide à 60 pour la plus épaisse.

À cette dénomination s'ajoute la précision pour l'hiver avec le W de "winter" qui détermine la viscosité à froid calculée lorsque la température est de – 18° C. Plus cet indice est bas, plus il est adapté à une météo froide. Le chiffre qui vient après le W précise la tenue à chaud, c'est-à-dire la résistance aux hautes températures et aux fortes sollicitations. Plus ce chiffre est élevé, moins il y a de risque de rupture du film d'huile.

EXEMPLE :

Généralement, en France, les huiles recommandées par les constructeurs pour les motos actuelles sont à indices de viscosité SAE 10W40.

Une viscosité de 10 indique que, dès le démarrage du moteur, elle ira rapidement aux endroits qui doivent être lubrifiés et, étant fluide, elle offrira donc une moindre résistance aux pièces mobiles meme à froid.

Le W indique un indice d’hiver (winter) signifiant que la viscosité a été calculée à -18°C.

En revanche, à chaud, elle présente la même viscosité qu’une huile classée SAE 40 (viscosité mesurée à +100°C).


A SAVOIR :

Il peut être très utile, voir nécessaire de remplacer un 10W40 habituellement utilisé, par un 5W40 pour les moteurs usés avec un jeux plus importants.



CHOISIR EN FONCTION DU CLIMAT :

utilisation par basses températures, de -20°C à +20°C : grade SAE 5W30 ou plus de 30
utilisation par climat tempéré, de -10°C à +30°C : grade SAE 10W40
utilisation par climat tempéré, de 0°C à +35°C : grade SAE 15W40 ou 20W40
utilisation pour climat chaud, de 0°C à 50°C : grade SAE 15W50
utilisation par toutes températures à partir de -20°C : grade SAE 5W50 ou 10W50.

 

Comment choisir le bon indice de viscosité ?

L'indice recommandé dans des conditions standard est précisé pour chaque moteur. Il va dépendre aussi des conditions géographiques. Les différences climatiques entre le nord et le sud de la France ne sont pas négligeables et il faut penser aux périodes extrêmes, dans un sens comme dans l'autre. Les périodes chaudes sont particulièrement éprouvantes pour les pièces d'un moteur, surtout si vous circulez en ville à basse vitesse et avec beaucoup de temps d'arrêt aux feux rouges.

Le grade préconisé correspond à un usage standard et vous devez l'adapter à votre fréquence d'utilisation de votre moto, l'état d'usure de votre moteur et votre style de conduite. Par exemple, un moteur déjà usé présentera des jeux plus importants et aura besoin d'une huile un peu plus visqueuse.

Si vous utilisez une huile qui n'est pas du tout adaptée à votre moteur, vous prenez le risque d'en accélérer l'usure. Une huile trop épaisse qui coule trop lentement met plus de temps pour atteindre les organes les plus éloignés de la pompe à huile, et des pièces comme les paliers d'arbres à cames dans un moteur d'arbre à cames en tête vont souffrir et s'user prématurément.



LES DIFFÉRENTS TYPES D'HUILES :

Huile moteur : Huiles synthétiques  (5w30 et 5w40)

Ces deux huiles ont comme qualité de faciliter le démarrage à froid de la moto. Elles conviennent parfaitement aux moteurs très sollicités donc tout ce qui concerne la conduite sportive mais aussi la conduite en ville qui engendre beaucoup de changements de régime, d'arrêts et de redémarrages. Comme elles se dégradent moins vite, on estime qu'elles permettent des vidanges un peu plus espacées. Mais si votre conduite est vraiment intense, il vaut mieux ne pas trop attendre entre chaque vidange.



Huile moteur : Huiles semi synthétiques  (10w40)

C'est la qualité standard qui convient aux motards qui ont une conduite classique. C'est aussi celle que vous trouverez le plus souvent en promotion ! Sa capacité à lubrifier et à protéger le moteur est parfaitement adaptée à un usage quotidien mais il ne faut pas hésiter à la vidanger régulièrement car elle a tendance à s'user assez vite.



Les huiles minérales 15w40

Plus épaisse, elle est davantage utilisée pour les moteurs déjà fatigués et sa viscosité compense les pertes d'huile. Mais bien sûr, elle s'use plus vite et il vous faut donc augmenter la fréquence des vidanges.

  



A SAVOIR :

- En dessous de 8.000 tours/minute, une bonne huile de semi-synthèse suffit

- Au dessus des 10.000 tr/min, une huile 100% synthèse est indispensable.


NOS MARQUES :



Tonnycat a choisi de vous proposer les meilleurs produits en terme d'huile et de produit d'entretien.

IPONEMOTOREX et MOTUL sont les 3 meilleurs marques d'huile moto/quad du marché au niveau qualitatif.





TROUVER L'HUILE IDEAL POUR VOTRE MACHINE :



 

Pourquoi l'huile moto coûte plus cher que l'huile voiture ?

Les huiles pour moto représentent un plus petit volume de production et de vente que les huiles pour voitures et leur composition est plus complexe à cause du plus grand nombre d'additifs qu'elles contiennent. Il faut aussi compter avec les prix annexes comme le conditionnement plus faible (1 ou 2 litres contre 5 pour une voiture) et le mode de distribution qui passe davantage par les grandes surfaces pour les voitures alors que les motards préfèrent les plus petits détaillants plus spécialisés.